Wagablog

Yet another web analytic’s blog

Pour ceux qui sont totalement accro à leurs stats, qui ne peuvent pas s’empêcher de regarder toutes les 5 minutes les chiffres de leurs sites, la meilleure des solutions est d’avoir un outil de statistiques web en temps réel. Ce genre d’outil permet au webmaster de savoir à un instant T tout ce qui se passe sur son site. Au-delà d’une curiosité maladive qu’il faut assouvir, un outil d’analyse statistique en temps réel permet de mieux comprendre le comportement des internautes suivant un événement précis, comme la home de Digg par exemple, et de réagir immédiatement en conformité.

home reinvigorate

Reinvigorate est un de ces outils d’analyse en temps réel, sorti en version bêta depuis quelques années maintenant. C’était l’œuvre d’une seule personne principalement, Sean McNamara, qui travaillait dans son coin, comme on en fait plus de nos jours. Il y eu beaucoup de tâtonnements : la première version de Reinvigorate utilisait la technologie Flash, mais le succès (relatif) de Reinvigorate à l’époque a également été sa perte. Il avait fallu interrompre le service sur plusieurs années pour changer de technologie, Flash n’étant plus du tout adapté à une solution aussi dévoreuse de ressources serveur.
Le retour a été tonitruant : plus rapide et plus précis que jamais, avec de nombreuses fonctionnalités, à chaque fois plus enrichies. Le travail est long, mais il est de qualité : c’est une toute petite équipe qui s’occupe de tout faire aujourd’hui, supportée par Media Temple, un hébergeur bien connu outre Atlantique. Reinvigorate se distingue d’un Google Analytics, grâce à ses fonctionnalités, uniques en leur genre, lui permettant de donner aux webmasters plus d’informations sur les internautes fréquentant leurs sites.

Lire la suite du billet »

A chaque fois qu’un outil devient une ressource essentielle sur laquelle on se repose pour agir au quotidien, il devient important de comprendre précisément ce que l’outil fait et ne fait pas, ce dont il est capable et où il s’arrête. Un réflexe de bon artisan en somme.

La question s’applique logiquement à Google Analytics, l’outil quotidien par excellence pour la compréhension de l’usage d’un site internet comme de la pertinence et de l’efficacité des différentes campagnes média que l’on peut mener.

Google Analytics est un outil de statistique et d’analyse. Très puissant, souvent plus rapide que bien des concurrents, capable de livrer des analyses sur-mesure et de croiser des données “à la demande”. Au prix de quelques décisions sur le volume de données manipulées. Tour d’horizon. Lire la suite du billet »

En tant qu’utilisateurs avertis de Google Analytics, nous avons mis au point quelques expressions régulières dont le principe nous sert quotidiennement. Bonne nouvelle, le jour est venu de vous en faire profiter !

Ces quelques opérateurs vous permettront de générer un grand nombre de rapports Google Analytics. Ces expressions peuvent également être utilisées pour la création de segments avancés. Ainsi, vous pouvez affiner vos analyses et multiplier les angles de vues sur vos statistiques d’audience.

Notez que les expressions présentées peuvent être appliquées à toutes les dimensions, à savoir : source, support, campagne, groupe d’annonce, mot clé, etc.
Lire la suite du billet »

Since I switched from Yahoo to Gmail in June 2004, I got more than 30 000 mails inbox - only 2 000 unread, about 800 spams a month, 13.5Go of data, hours and hours a day reading, replying, forwarding emails…

Gmail is my first working tool, but I don’t even know who are my main recipients for a specific period or who do I send the most emails.

It could be great to have a “Google Analytics’ like” user interface for Gmail. Of course, I can try Google Apps and get some technical reports like these ones :
rapports posini Google Apps

But wouldn’t it be much more powerful to have business oriented reports for Gmail ?
Lire la suite du billet »

D’ici quelques semaines (si ce n’est pas déjà le cas), vous aurez dans votre interface Google Analytics de nouveaux rapports nommés « Variables personnalisées » dans l’onglet Visiteurs. La sortie de cette feature a été annoncée mi-octobre parmi d’autres fonctionnalités. Ok, mais a quoi ça sert ces « custom variables » ? Et surtout, comment on s’en sert ?

Variables personnalisées de Google Analytics

Nous allons voir ici un peu plus en détail de quoi il s’agit et comment on peut s’en servir. La doc Google nous servira de base, elle est disponible ici en anglais uniquement pour l’instant.

Lire la suite du billet »

De retour du GAAC Summit qui s’est tenu la semaine dernière à Mountain View, voici de nouvelles fonctionnalités qui vont être déployées sur tous les comptes Google Analytics dès ce mercredi 21 octobre 2009. Attention, cela peut mettre quelques semaine à être déployé sur l’intégralité des comptes, donc il faut rester patient :)

Parmi les nouveautés, on compte notamment :

1 - Analytics Intelligence & Customizable Alerts : les nouveaux rapports Analytics Intelligence vont permettre de faire ressortir les éléments qui évoluent le plus au niveau du jour, de la semaine ou du mois. Par exemple le système montrera une augmentation soudaine du trafic moteur naturel si celui grimpe de manière inhabituelle cette semaine par rapport aux semaine précédentes (ce qu’on vous souhaite ;)). Il sera possible de définir la sensibilité du programme: une sensibilité basse ne montrera que les évolutions les plus significatives, et inversement. La détection sera automatique sur 11 dimensions et 18 metrics.

Rapport Analytics Intelligence

Les Customizable Alerts permettrons de définir l’envoi d’un email automatique en cas de dépassement d’un niveau d’augmentation ou de baisse défini (uniquement sur l’email du compte utilisé pour paramétrer les alertes).

Customizable Alerts

2 - Vingt objectifs de conversion au lieu de quatre. Ca faisait longtemps qu’on l’attendait celui là :)
Les objectifs de conversion seront regroupés dans des jeux d’objectifs (jusqu’à 4 jeux de 5 objectifs). Il ne sera pas possible pour l’instant de nommer ces jeux : ça restera “Set 1″, “Set 2″, etc.
goal set
En bonus : il sera possible de définir des conversions en fonction du nombre de Pages vues par visite ou du temps passé sur le site (notion d’”engagement” sur le site). On ne pourra pas en revanche mixer l’atteinte d’une URL ET le temps passé ou le nb de PV/Visite

3 - Un système de valeurs personnalisées multiples (contre un seul champs à valeur unique auparavant). Il s’agit des “Multiple Custom Variables”. Il va etre possible de récolter des données au niveau de la page, de la session et de la visite. A terme, leur nombre sera illimité, mais il est conseillé de se limiter à 5 par visite ou session. Et au démarrage, il y aura une limite de 5 variables multiples par page.
La ligne permettant de remonter une variable multiple ressemblera à ca :
_setCustomVar(index, name, value, opt_scope)
Voici un exemple de rapport sur le type de visiteur pour le segment “purchased” (associé aux visiteurs ayant acheté) :
Multiple custom variable
Cette release va avoir lieu en deux étapes, la seconde offrira la possibilité de créer des segments en fonction de ces nouvelles variables.
Le champs “Valeur personnalisé” devrait continuer à fonctionner, mais on déconseille d’utiliser les deux solutions en même temps sur un compte (potentiels dommages collatéraux)

4 - Le tracking des téléphones portables : un nouveau rapport “Mobile” dans l’onglet Visiteurs proposera de voir les OS et les opérateurs des visiteurs utilisant un mobile.
tracking telephone portable avec Google Analytics
Google Analytics fournira sur l’interface un marqueur spécifique à poser sur le site afin que le tracking soit effectif, que le terminal interprète javascript ou pas… Les langages proposés seront PHP, Perl, JSP ou ASPX.
Les applications conçues pour iPhone et Android seront également reconnues et trackées.

5 - Des filtres avancés pour les metrics visibles au niveau des rapports. On se souvient de la fonctionnalité “tableau croisé dynamique” apparue avant l’été 2009. Là on va pouvoir aller encore plus loin en triant par exemple les mots clés ayant généré au moins 50 visites sur la période en fonction du taux de rebond. Auparavant, un tri par taux de rebond remontait en premier les taux de rebond à 100% qui correspondaient généralement à des mots clés ayant généré qu’une seule visite… inutile ;) On va maintenant pouvoir dégager du haut du tableau toutes les lignes à une seule visite.

6 - L‘indicateur Visiteurs uniques disponible dans les “Rapports personnalisés”, qui n’étaient auparavant accessibles qu’au niveau macro d’un profil. Désormais, on pourra voir le nombre de visiteurs uniques dans n’importe quel rapport personnalisé. Le nombre de visiteurs uniques absolus sera identifié par le nombre de cookies différents.

Il s’agit là d’une partie seulement des fonctionnalités qui ont été présentées au GAAC Summit 2009, les autres nouveautés étant sous embargo nous ne pouvons pas encore en parler ici. Au final, Google Analytics s’enrichit de nouvelles fonctionnalités qui le rendent plus complet, plus puissant et flexible, mais aussi plus complexe à prendre en main. Heureusement pour nous, il y aura toujours besoin d’analystes pour interpréter les résultats et recommander les optimisations nécessaires à l’amélioration de la performance :)

Voir l’annonce officielle de Google : http://analytics.blogspot.com/2009/10/google-analytics-now-more-powerful.html

et en Français : http://analytics-fr.blogspot.com/2009/10/le-google-analytics-nouveau-est-arrive.html

Bing.com a débarqué aujourd’hui sur nos écrans :) On lit beaucoup de déception dans les retours d’utilisateurs un peu partout sur le net… Les ambitions annoncées ne semblent pas être au rendez-vous. Mais laissons le temps à Microsoft de peaufiner son outil, il y a encore un peu de marge d’ici à rattraper Google !
Lire la suite du billet »

Tracker les nouveaux inscrits à votre flux RSS est toujours intéressant. L’utilisation de feedburner provoque malheureusement une redirection du flux, ce qui peut poser certains problèmes. Voici donc une traduction Fr d’une solution proposé sur le site storecrowd.com

Etape 1 : Ajouter un objectif à votre profil

Cliquer sur modifier dans votre page de profil

profil

Dans la partie Objectifs et entonnoirs de conversion cliquer sur modifier sur l’objectif numéro 1

Objectif et conversion

puis saisissez les paramètres de l’objectif

Parametres objectifs

/feed/ est à remplacer par l’uri de votre flux RSS

Etape 2 : Ajouter la fonctionnalité de tracking à vos boutons RSS

Il suffit de rajouter une fonctionnalité onclick aux liens de vos flux RSS

href=”/feed/” onclick=”pageTracker._trackPageview(’/feed/’);”

Pensez à tous les liens : Sidebar, post, page d’accueil

Etape 3 : La visualisation

il suffit d’aller dans la partie objectif de votre interface analytics pour visualiser le nombre d’inscrits dans la période définie

Précision
Ce script n’est malheureusement pas fiable à 100% puisqu’il ne prend pas en compte les personnes utilisant les fonctionnalités directes d’ajout des flux RSS (dans les navigateurs récents)

source : storecrowd(us)

Lorsque l’on effectue une recherche sur Google France, il est possible de sélectionner “Pages francophones” pour obtenir exclusivement des résultats en Français, ou “Pages : France” pour obtenir des résultats issus de sites destinés au marché Français.

Une question que nous recevons souvent chez RESONEO concerne la part des utilisateurs qui cochent une de ces options.

Recherche localisée sur Google

Lire la suite du billet »

Google Analytics propose depuis plusieurs mois un affichage des rapports par jour, par semaine et par mois. La visualisation des graphiques est depuis plus agréable et permet de dégager une tendance beaucoup plus facilement.

visualisation des données par semaine

Cependant un affichage pose problème : l’affichage par Semaine.
Google Analytics définit arbitrairement les semaines du Dimanche au Samedi et ce paramètre n’est pas modifiable.

En cette période de rapport sur l’année 2008, une question se pose :
Comment obtenir les données d’évolution de chaque semaine définie comme semaine européenne (Semaine 1,2, … 52) ?

Heureusement il existe la formule Excel de Laurent Longre :

ENT((A1-SOMME(MOD(DATE(ANNEE(A1-MOD(A1-2;7)+3);1;2);{1E+99;7})*{1;-1})+5)/7)

Cette formule permet d’obtenir le numéro de semaine correspondant à une date.

Petite Explication :

  1. Il suffit donc d’exporter les données en csv (affichage jour), on obtient ainsi un tableau jour/ trafic
  2. Ensuite il faut associer à chaque jour un numéro de semaine (en utilisant la formule ci-dessus), on obtient donc un tableau comprenant jour/ trafic / semaine
  3. Et enfin, à l’aide d’un tableau croisé dynamique, on peut obtenir facilement la répartition du trafic par semaine

Pour vous simplifier la tâche, vous trouverez ci-dessous un exemple de fichier Excel que vous pouvez utiliser à votre guise

Rapport par semaine Google Analytics (.xls)



Archives :


Reseau :